Information dynamique

CHINACUC?contribue à la construction de la région de la grande?baie de Guangdong-Hong?Kong-Macao
2020-05-092020-05-09

重庆幸运农场开奖结果

 

La société China United Engineering Corporation Limited (ci-après dénommée ? CHINACUC ?), filiale du groue Sinomach, a signé un contrat EPS avec Keppel Seghers, une entreprise de Singapour, pour entreprendre le projet de construction de la phase I de l’installation intégrée de traitement des déchets de Hong Kong. Pour ce qui est du fait, le projet de la CHINACUC a franchi une étape importante pour répondre à la stratégie majeure de construction de la région de la grande baie de Guangdong-Hong Kong-Macao, et marque également une nouvelle percée dans l’internationalisation des activités générales de la société CHINACUC pour la passation de marchés communs en matière de la production d’électricité par incinération des déchets. 

La station intégrée de traitement des déchets de Hong Kong est la première installation complète de gestion des déchets solides pour le traitement des déchets municipaux dans la région spéciale. Cest actuellement l’un des plus importants projets de protection de lenvironnement et de moyens dexistence à Hong Kong. La station est prévue d’être mise en service en 2025, pour une période d’exploitation de 15 ans. 

L’emplacement du projet se trouve dans la c?te méridionale de Shek Kwu Chau, une ?le de Hong Kong, située au sud de l’?le de Lantau et entre Cheung Chau et les ?les Soko. Une fois achevé, la station peut traiter 3 000 tonnes de déchets municipaux mélangés chaque jour et produire environ 480 millions de kilowattheures (kWh) d’électricité chaque année. L’énergie verte générée peut fournir l’électricité auprès de  100 000 ménages, réduisant les émissions de dioxyde de carbone jusqu’à 440 000 tonnes par an, recyclant les déchets municipaux, réduisant considérablement la pression sur les décharges presque saturées et résolvant des dizaines de problèmes d’élimination des déchets existant à Hong Kong depuis des années. 

Gr?ce à plus de trois ans de communication dans les aspects techniques et globaux, au début du projet, lentreprise singapourienne Keppel Seghers a hautement apprécié le concept de service de CHINACUC, et la relation entre les deux parties est fondée sur la confiance mutuelle et l’amitié réciproque. ? lheure actuelle, les deux sociétés mènent des négociations approfondies sur la poursuite de la collaboration concernant la station dépuration du projet et d’autres systèmes. Les deux parties ont lintention de sunir davantage à lavenir et de développer une coopération à long terme et approfondie dans le domaine de lingénierie internationale de lénergie et de l’environnement. 

  

XML 地图 | Sitemap 地图